Non reprise

SUSPENSION DE SEANCE

L’UDMJC qui gère le cinéma itinérant dans le département, a plus que doublé ses tarifs en 2007, le foyer rural n’est plus en mesure d’en assurer seul le financement au risque de nuire fortement à ses autres activités.

En attendant de trouver une solution, notamment avec la municipalité, les séances sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Suivez-nous !
0